loader image

Ventiler sa maison

c’est avant tout avoir un air intérieur sain

VENTILATION SIMPLE FLUX AUTORéGLABLE

VENTILATION SIMPLE FLUX HYGRORéGLABLE

VENTILATION DOUBLE FLUX

Ventilation simple flux

Qu’est-ce qu’une vmc simple flux ?

La VMC simple flux (ventilation mécanique contrôlée) est un système qui permet de renouveler l’air de votre intérieur en 3 étapes. … L’air vicié (chargé d’humidité et de diverses pollutions) est ensuite évacué, par l’action d’un ventilateur, vers des bouches d’extraction reliées à l’extérieur.

Les avantages d’un système de ventilation efficace

  • Il assainit l’air de façon efficace et régulière, sans nécessiter une activation manuelle.
  • Il est peu coûteux à l’achat comme à l’installation et consomme assez peu d’électricité.
  • Une VMC, surtout de type hygro B ou à double flux, occasionne beaucoup moins de déperditions de chauffage qu’un système entièrement autoréglable.

Autoréglable

La VMC autoréglable est le modèle le plus simple de ventilation mécanique contrôlée. Il s’agit de la solution la plus accessible pour le renouvellement de l’air de votre habitation. Son mode de fonctionnement consiste à aspirer l’air vicié de l’intérieur (humide et pollué) pour l’expulser à l’extérieur.

Hygroréglable

La VMC hygroréglable est un système de ventilation simple flux qui prend en compte le taux d’humidité relative de la pièce pour contrôler la ventilation. Elle est plus perfectionnée qu’une ventilation autoréglable, activée manuellement par l’utilisateur.

La VMC simple flux hygro A : le débit des bouches d’évacuation est automatisé, se réglant en fonction du taux d’humidité ambiant grâce à des capteurs.

La VMC simple flux hygro B : en plus des bouches d’évacuation, les entrées d’air sont également modulables en fonction de l’humidité, ce qui la rend plus performante.

VMC DOUBLE FLUX

VENTILATION DOUBLE FLUX

Pourquoi opter pour un système à double flux ?

En insufflant de l’air filtré (air extérieur) dans les pièces de vie et en extrayant l’air vicié (air intérieur) dans les sanitaires et la cuisine, la VMC double flux permet d’assainir l’air intérieur ainsi que d’évacuer les polluants et l’humidité qui y sont présents.

Jusqu’à 15% d’économies sur la facture de chauffage

Les pertes de chaleur liées au renouvellement d’air représentent environ 20 % des dépenses énergétiques d’un logement. La VMC double flux, ou ventilation double flux, permet de réduire jusqu’à 15% la facture de chauffage. Ce système de ventilation permet donc de réduire efficacement la facture de chauffage. Il permet également d’améliorer fortement la qualité de l’air en filtrant les pollens, allergènes, polluants, etc…

 

Une installation complète pour un système performant

L’installation d’une VMC double flux nécessite souvent un aménagement particulier. Si les logements de faible taille peuvent être équipés d’un système de ventilation mécanique répartie sans conduits de ventilation, les plus grandes habitations, elles, doivent faire l’objet de travaux plus importants. En effet, ce système nécessite un réseau de conduits d’air pour transférer chaleur ou fraîcheur dans les différentes pièces du logement. Il est donc vivement conseillé de faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser les travaux. Cela garantira une bonne installation et vous permettra de bénéficier des différentes aides mises en place par le gouvernement pour amortir cet investissement.

 

Installation VMC

QUELLE VENTILATION CHOISIR ?

Laissez-vous guider

Spécialisés dans la pose de VMC et de son suivi, nos équipes vous accompagne dans le choix du système de ventilation le plus adapté à votre habitation.

 

Les questions les plus féquentes

à QUOI SERT UNE VMC ?

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un équipement essentiel puisqu’il permet de renouveler l’air de votre logement. Il évacue l’air vicié des pièces d’eau et fait pénétrer l’air frais issu de l’extérieur dans les pièces de vie.

COMMENT FONCTIONNE UNE VMC ?

Une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est un système permettant le renouvellement de l’air intérieur d’un logement. L’air vicié est extrait tandis que de l’air frais est insufflé.

QUAND DOIS-JE CHANGER MA VMC ?
Le premier réflexe à adopter, lorsqu’une VMC est installée depuis plusieurs années, est de vérifier son niveau d’efficacité. Pour cela, rien de plus simple. En plaçant une feuille de papier essuie-tout devant chaque bouche d’extraction, vous constaterez si elle fonctionne correctement. Si la feuille se colle immédiatement à la bouche, tout est correct. Dans le cas contraire, cela signifie que la bouche d’extraction de votre VMC est encrassée par des poussières accumulées ou qu’un obstacle existe dans le réseau de gaines menant au caisson de ventilation. Autres signes à ajouter : trop/absence de bruit, apparition de moisissures, odeurs persistantes. Pour les entrées d’air placées généralement au-dessus des fenêtres, il suffit de placer sa main et de constater que l’air entre dans le logement.
FONCTIONNEMENT D’UNE VMC SIMPLE FLUX
Ce type de système est particulièrement adapté aux petits budgets. A la base de cette installation VMC simple flux, on trouve un bloc moteur généralement placé au niveau de la toiture, dans les combles ou dans un faux plafond. Ce bloc est relié à des gaines qui s’achèvent avec des bouches d’extraction.
Les entrées d’air de la VMC sont disposées au-dessus des fenêtres dans les pièces de vie (salon, bureau, salle à manger, chambre…). L’air frais émane directement de l’extérieur. Les bouches d’extraction sont quant à elles placées dans les pièces de services contenant un point d’eau, telles que la salle de bain, les WC, la cuisine ou encore la buanderie. Ces bouches, situées en hauteur, aspirent l’humidité et les mauvaises odeurs. Cet air pollué traverse les gaines jusqu’au moteur. Il est ensuite rejeté vers l’extérieur.
Dans le même temps, l’air neuf parvient dans le logement grâce aux entrées d’air. La ventilation est ainsi constante.
FONCTIONNEMENT D’UNE VMC DOUBLE FLUX
A la différence du simple flux, la VMC double flux ne requiert pas l’installation d’entrées d’air au-dessus des fenêtres. Autre différence, le moteur d’un système VMC double flux comporte un échangeur thermique avec deux systèmes de gaines pour l’air entrant et l’air sortant. Ainsi, le double flux permet à la fois d’aspirer l’air vicié de l’intérieur, de le filtrer, mais aussi de récupérer l’air frais à l’extérieur au moyen d’une autre gaine. Cet air neuf est mélangé à l’air filtré afin de renvoyer un air propre et réchauffé dans le logement. La VMC double flux a l‘avantage de récupérer les calories présentes dans l’air vicié et de les réinjecter dans l’air filtré.
Qu'est-ce que la VMI ?

La ventilation mécanique par insufflation permet d’aller chercher l’air de l’extérieur par une prise d’air au niveau de la toiture.

le réchauffage de l’air extérieur est assuré par un échangeur thermique ce qui permet de bénéficier d’un chauffage naturel et de réduire votre facture d’énergie car aucune déperdition de chaleur n’est à déplorer.

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0